+32 (0)479 43 57 53    vincent@20CENTRetail.com
Delhaize a officiellement inauguré sa nouvelle usine de mise en bouteille
Save the Date

Delhaize a officiellement inauguré sa nouvelle usine de mise en bouteille

C’est fini le site historique d’Osseghem. Dorénavant l’embouteillage des vins chez Delhaize se fera dans le nouveau site moderne de Asse. La nouvelle usine du groupe a été inaugurée en grande pompes cette semaine. 

Le nouveau site est le fruit d’un travail de longue haleine chez Delhaize et le projet fait partie de l’ADN du groupe. Il est donc normal que pour l’inauguration, le lion a mis les petits plats dans les grands pour inaugurer sa nouvelle usine. De nombreux fournisseurs et grands comptes étaient présent lors de la cérémonie d’ouverture, y compris le premier Ministre Belge Alexandre de Croo. Pour Xavier PiesvauxCEO de Delhaize cette usine est un accomplissement : “ Avec cette toute nouvelle installation, nous voulons renforcer notre réputation. Aujourd'hui, nous ouvrons la plus grande usine de mise en bouteille de vin du Benelux. Et nous en sommes très fiers. La construction de cette nouvelle usine a été un exploit. Je tiens donc avant tout à féliciter toutes les équipes de Delhaize et d'Ahold Delhaize. Santé ! “

 

Un site repensé

Cette nouvelle usine est désormais le plus grand site d’embouteillage du Benelux, et présente quelques statistiques remarquables. 

  • Investissement de 30 millions d'euros
  • Superficie de 9 500 m²
  • Capacité de stockage de 3 millions de litres de vin
  • 18 000 bouteilles embouteillées par heure
  • 4 lignes de production
  • 8 km de conduites pour le transport du vin
  • 150 vins différents
  • 73 collaborateurs et experts en vins
  • La moitié des bouteilles vendues chez Delhaize proviennent de cette usine de mise en bouteille

Ayant eu le plaisir de visiter le nouveau site d’embouteillage, j’ai noté quelques points intéressant à mentionner en plus des chiffres. Contrairement à l’ancien site de Bruxelles, toutes les cuves sont désormais à l’intérieur et organisée en termes d’emplacement. De plus, le site est en partie en sous-sol, ce qui garantit une température constante toute l’année. 

La conception de l’usine se veut durable et les eaux sont utilisées, recyclées, et réutilisées à bon escient. La chaleur générée est également récupérée afin de limiter l’empreinte du bâtiment. 

Enfin, et ceci est important à noter, les emplacements des cuves, des pompes et autres matériels, ainsi que le flow de travail, ont été repensé afin d’optimiser l’efficacité du processus. Par exemple, aucun vin n’est stocké sur le site. Dès que l’embouteillage est terminé, les vins sont envoyés immédiatement vers les centres de distribution. 

Et puis pour le personnel actif dans l’usine, le nouveau site semble plus agréable que l’ancien. Les plafonds hauts donnent un sentiment d’espace, une baie vitrée permet l’entrée de la lumière du jour dans le bâtiment, et les nouvelles machines modernes sont moins bruyantes que les anciennes. 

 

Mais à quoi ça sert ? 

Avoir son propre site d’embouteillage est assez important pour Delhaize. Logiquement, on pourrait pensez qu’il s’agit de rationaliser un processus important dans la catégorie vin qui est très importante et un bastion du groupe. Mais en fait, le fait d’avoir une usine d’embouteillage va plus loin. 

Un des premiers avantages est celui de pouvoir offrir des vins à un prix inférieur. En effet, le fait d’embouteiller dans le Benelux, permet au groupe de ne pas devoir répercuter des prix d’achats plus élevés auprès de vignerons qui auraient dû s’occuper de l’embouteillage, de l’étiquetage, du transport, de manutention, de l’achat des bouteilles etc. 

L’autre avantage, et non des moindres, est que cette usine est un élément important dans une chaîne de valeur qui se veut plus durable. Le fait de se faire livrer des vins du monde entier en vrac plutôt qu'en bouteilles permet de réduire de moitié non seulement les frais de transport, mais aussi l'empreinte carbone du vin.

En clair, levons un verre pour l’occasion, et pour la planète. 

 

 

 

 

 

 

 

DelhaizeVinWineXavier Piesvaux