+32 (0)479 43 57 53    vincent@20CENTRetail.com
L’huile de palme injustement méconnue
Save the Date

L’huile de palme injustement méconnue

Selon un récent sondage un Belge sur deux pense que l’huile de palme est nocive pour l’environnement. Pourtant, il semble que cette huile souffre d’une mauvaise réputation et que les consommateurs soient peu familiers avec son origine, ses propriétés, et son impact sur l’environnement par rapport à ses confrères du rayon huile. 

 

Une claire méconnaissance

Une certification peu connue

Selon une enquête iVOX réalisée récemment auprès d’un millier de personnes pour le compte de Kruidvat, il ressort que la moitié des Belges pensent que l’huile de palme est nocive pour l’environnement. Or la plupart des interrogés ne connaissent pas les efforts entrepris à l’échelle mondiale pour une huile de palme plus durable. Près de 90 % des répondants n’ont jamais entendu parler du label RSPO, la certification pour l’huile de palme produite de manière plus durable. Notez quand même qu’il semble que la jeune génération soit en général mieux informée. 

Des utilisations peu connues

L’étude démontre également que les Belges connaissent peu les applications de l’huile de palme. La plupart font l’association avec de la crème solaire, du gel douche, du maquillage ou encore du shampoing. Toutefois, bien d’autres produits peuvent contenir de l’huile de palme comme par exemple du dentifrice, des rollers déodorants, des produits de nettoyage, de la pizza, des donuts, du rouge à lèvres et bien d’autres. L'huile de palme est présente dans de nombreux produits et se retrouve dans la composition de près de 50 % des produits emballés que vous trouvez dans les supermarchés.

Des propriétés pourtant utiles

En fait l’huile de palme est un produit assez versatile avec de nombreuses propriétés. À température ambiante, elle aide à étaler les produits à tartiner (elle les rend tartinables quoi !). Elle résiste à l’oxydation, ce qui est utile pour la conservation des produits. Elle est incolore et inodore et n’altère donc pas les produits alimentaires. De plus, étant stable à haute température elle peut servir d’huile de cuisson. 

Enfin, il existe un autre avantage de la production d’huile de palme. La production d’autres huiles, comme l’huile de tournesol ou de soja, nécessite jusqu’à dix fois plus de superficie de terres*.

 

Une culture durable possible

Souvent, la culture pour l’obtention de l’huile de palme est pointée du doigt comme source de déforestation, de production de gaz à effet de serre et j’en passe. C’est d’ailleurs un des enseignements de l’étude iVOX publiée récemment  à la demande de Kruidvat. Une personne sur cinq seulement croit que l’huile de palme est un produit durable, 20 % ne sont pas d’accord et même 30 % sont convaincus que l’huile de palme durable n’existe pas.

Or, il existe une certification à l’échelle mondiale : la Roundtable on Sustainable Palm Oil ou RSPO. Il s’agit d’une norme indépendante qui assure que la production suit des normes strictes, que les terres sont utilisées correctement, sans extension intempestives, et que les droits des travailleurs sont respectés. 

 

Kruidvat annonce un objectif 100 %

En marge de la publication de cette étude, Leendert van Bergeijkresponsable RSE chez Kruidvat a commenté et annoncé l’engagement du groupe de se fournir uniquement en produits certifiés lorsque ceux-ci contiennent de l’huile de palme : « On aura encore besoin d’huile de palme pendant des années Il n’y a tout simplement pas assez de terres agricoles pour remplacer complètement la production d’huile de palme par une autre huile végétale. Et si on évite d’utiliser l’huile de palme, on déplace le problème puisqu’on utilise alors une huile végétale d’une autre origine, dont la production demande plus d’espace et d’occupation des sols. Pour aider les consommateurs à faire un choix durable, nous voulons que d’ici 2025, 100 % de nos produits de marque maison contenant de l’huile de palme aient au moins le niveau "mass balance" de la certification RSPO. Aujourd’hui, 82 % de nos produits de marque maison contiennent de l’huile de palme certifiée RSPO "mass balance". » 

 

En résumé, au lieu de boycotter l’huile de palme aveuglément, les consommateurs et retailers souhaitant, à juste titre, agir pour l’environnement devraient s’informer et non bouder tout produit contenant de l’huile de palme. Plutôt, ils devraient opter pour ceux qui sont certifiés RSPO.

 

 

 

*Source : www.wwf.org.uk/updates/8-things-know-about-palm-oil

 

 

 

 

 

KruidvatIvoxStudyPalm OilHuile De Palme