+32 (0)479 43 57 53    vincent@20CENTRetail.com
Chez Carrefour le fromage fait la foire toute l’année

Chez Carrefour le fromage fait la foire toute l’année

Les salons peuvent enfin se dérouler et c’est tant mieux. Récemment, j’ai d’ailleurs eu l’occasion de visiter la foire de Carrefour Belgique où la chaîne présente les nouveautés et gammes de fin d’années à ses équipes ainsi qu’à ses magasins, tant intégrés qu’affiliés. 

Alors qu’en dire ? 

 

Enfin on se retrouve !

En fait, j’ai tout d’abord remarqué que l’ambiance était marquée par la bonne humeur des retrouvailles. On sentait que visiblement les commerciaux, les acheteurs, les directeurs de magasin…tous étaient content d’enfin se revoir. En clair, l’événement, bien organisé cela dit en passant, vrombissait d’activités et de professionnels libérés. 

 

La cheese street a fait le show *

Comme d’habitude, en tant qu’invité j’ai eu droit à la visite guidée du salon. Mais, je vous passe le contenu de celle-ci car rien de ce qui m’a été présenté ne m’a convaincu ou vraiment épaté. Il n’y a réellement pas de nouveautés fantasmagoriques en arrivage, et les gammes de fin d’années sont très classiques. La créativité et le sentiment de luxe de fin d’année semblaient un peu manquer à l’appel, sauf dans la catégorie fromage. 

Heureusement, il y avait la Cheese Street, un espace dédié à la catégorie et ses fournisseurs.  Je ne vais pas vous cacher qu’en tant que grand amateur de fromages, je considère déjà depuis longtemps que le fromage chez Carrefour c’est quelque chose qui en vaut la peine. Et sur cette foire, ma conviction a été renforcée car cette Cheese Street faisait le show. 

Une offre complète, variée et avec quelques pépites

Ce que j’apprécie dans la catégorie fromage de Carrefour c’est sa variété. On y trouve tous les classiques et les basiques sous différents formats. Par exemple, vous y trouverez le Gouda sous toutes les formes (avec ou sans croute, en tranche, en bloc, en marque ou en Private label, en cubes, jeune, vieux, etc), ou encore du parmesan dont même la variété la moins chère en rayon est d’une qualité excellente… Bref, il y en a pour tous les goûts. 

Également, on y trouve des petites merveilles, ou des pépites que l’on ne trouve pas dans d’autres supermarchés. D’ailleurs, encore un bel exemple sur la foire, une nouveauté en fromage de chèvre a été présentée en FQC (Filière Qualité Carrefour).  Il s’agit d’un fromage à partir de lait de chèvres qui restent minimum 120 jours par an à l’air libre, et le reste du temps en étable ouverte. Question variété, il y a pas mal de créativité car cette nouveauté se décline en différents goûts tels que Kriek, Wasabi, Caramel salé… 

Toujours dans le côté pépite, un concept que j’adore ce sont les paquets de fêtes. (Illustrés plus haut en photo également). Il s’agit d’un concept de plateau avec plusieurs fromages. Ceux-ci se touchent dans le packaging mais il n’y a aucune altération des goûts car l’emballage a été conçu à cet effet, et dispose d’un brevet exclusif. Pour ces fêtes de fin d’années vous en trouverez de nouveau en rayon.

D’ailleurs vous en trouverez souvent avec des prix ronds, comme d’autres fromages. Et ce concept de prix ronds est quand même bien vu. A mon sens, cela attire les nouveaux consommateurs potentiels. Et en plus, il n’y a pas trop de questions à se poser sur le 68ème chiffre après la virgule. Un prix rond inspire la simplicité et une certaine honnêteté. 

Put the show in Trade show 

Mais revenons-en au salon. Comme je vous le citais déjà. La Cheese Street est ce qui m’a le plus impressionné lors de cet événement Carrefour. Le concept de foire était bien présent sur chaque stand. Il y avait entre autres : une démonstration de découpage de parmesan, des tastings bien entendu, des concours, certains avaient un jeu dédié à la foire… chaque exposant avait préparé quelque chose de spécial rien que pour l’événement. 

Clairement, ils avaient tous compris, sous l’impulsion de l’acheteur de la catégorie visiblement, que lors d’une foire il faut mettre le paquet pour créer l’événement et séduire les visiteurs. Et bien entendu, sans le faire au détriment du business. 

En guise de conclusion, je vous invite à jeter un œil attentif sur le rayon fromages de Carrefour. Vous y verrez déjà aujourd’hui, mais aussi dans les prochaines semaines et pendant les fêtes, que la variété, le dynamisme et la passion s’y retrouvent. 

 

 

 

 

*J’aurais même pu titrer « La cheese street a sauvé le show » mais bon, c’est le premier salon depuis longtemps en présentiel alors je suis généreux.

 

 

 

 

 

 

 

CarrefourFromageCheeseFood