+32 (0)479 43 57 53    vincent@20CENTRetail.com
20CENT rencontre Eric Lenoir du Silmo
Save the Date

20CENT rencontre Eric Lenoir du Silmo

La rentrée arrive et avec elle, c’est un peu la saison des événements B2B immanquables qui revient. Parmi ceux-ci, il y a le Silmo, mondial de l’optique dont le directeur Eric Lenoir a eu la gentillesse de répondre à quelques questions pour la rubrique 20/CENT Meets.

 

En quelques mots, quelles sont les tendances que vous pouvez constater dans le secteur (ces deux-trois dernières années)?

« En premier lieu, le mercato des licences qui modifient le rapport de force entre les grands producteurs de lunettes et les groupes de mode et de luxe. Les lunettes sont un enjeu d’images et de chiffres d’affaires parce qu’elles sont devenues un accessoire convoité par les consommateurs. Elles répondent au besoin de montrer sa singularité. Cette recomposition industrielle et capitalistique stimule le marché, obligeant les lunetiers traditionnels et les jeunes marques à renforcer leur fibre créative et à développer des collections différenciantes. Second point, une grande diversité d’offres qualitatives qui témoignent d’un savoir-faire traditionnel et de pointe. Et là encore, les professionnels ont compris la nécessité de soigner l’aspect fonctionnel des équipements et dans le même temps d’apporter une dimension émotionnelle par le style. Enfin, troisième élément qui touche le marché français, le « RAC 0 » ou « 100% santé » qui impose de calibrer le prix des lunettes pour entrer dans ce nouveau cadre. »  

 

Et comment le Silmo s’adapte et tente de refléter ces évolutions/tendances du secteur? 

« Le Silmo est le reflet le plus fidèle possible de toute la filière. Son rôle est d’anticiper les évolutions des marchés, d’accompagner les entreprises exposantes en leur offrant la plateforme commerciale la plus efficiente, enrichit d’un écosystème d’informations et de relations tout au long de l’année. En étant soucieux d’une neutralité, un organisateur de salon professionnel n’est pas un arbitre, son engagement est de proposer aux exposants des solutions et des conditions de visibilité optimales, de leur permettre de capitaliser au maximum leur présence. »

 

Pourriez-vous décrire en quelques mots la stratégie d’avoir créé une famille Silmo avec différents satellites dans plusieurs régions du monde? En quoi se distingue Copenhagen specs (vu qu’il ne porte pas le nom Silmo)? 

« Silmo Paris est à la fois un grand rendez-vous fédérateur et une marque forte dont le rayonnement planétaire est apprécié. Nous avons constaté qu’il y avait une nécessité de proposer au long de l’année, des événements de tailles et de concepts différents pour répondre à des marchés régionaux, à des attentes locales de proximité et de singularité. Silmo Istanbul a été lancé en 2014, suivi par Silmo Sydney et ensuite Silmo Bangkok en 2018, des salons régionaux organisés par et avec des acteurs locaux, qui sont le reflet de la philosophie et des valeurs Silmo, bien adaptés à des marchés particuliers parfaitement identifiés et à fort potentiel économique. En juin de cette année, nous avons initié un nouveau format « showroom » à Lisbonne, là, nous sommes dans une configuration plus intimiste qui a beaucoup séduit. Enfin, la notion communautaire et l’esprit d’ouverture sont intrinsèquement liés à l’ADN du SilmoCopenhagen Specs a rejoint la famille en février dernier, pour développer et augmenter sa visibilité tout en préservant son identité. La marque Silmo est un organisme vivant qui doit saisir des opportunités pour faire avancer tous les acteurs de la filière. » 

 

Pour l’édition 2019 de Paris, à quoi peuvent s’attendre les visiteurs ? 

« Les visiteurs vont découvrir près de 970 exposants et environ 1.600 marques originaires d’une quarantaine de pays, des exposants qui couvrent toute la filière : montures, verres, services, matériels pour opticiens, équipements des points de vente, etc. Ils retrouveront aussi tous les outils d’information et de formation qu’ils connaissent et que nous mettons gracieusement à leur disposition : Silmo Academy, les Silmo d’Or, les ateliers découvertes des MOF, l’espace Silmo Next qui est à fois un lieu de conférence, un forum des tendances lunettes, une sélection en lien direct avec la magazine digital Trends by Silmo et des corners dédiés aux innovations et aux nouvelles technologies. » 

 

Un thème que je note souvent auprès d’exposants, ainsi que dans les animations du salon, c’est l’agencement du point de vente de demain et l’expérience client. Est-ce que vous ressentez ce thème comme essentiel à refléter au Silmo? 

« Non seulement il est essentiel, mais nous le traitons depuis de nombreuses éditions ! L’espace Next dont je parlais est au cœur de cette thématique, et cette année nous innovons avec le lancement du premier hackathon de la profession. Pendant 24 heures, des équipes pluridisciplinaires sélectionnées devront inventer le magasin optique du futur. Nous espérons profiter de ce Silmo Hackathon original, ouvert à tous les professionnels de la vision, du retail, du design, des sciences humaines, de l’optique ou non, pour imaginer ce que sera l’opticien en 2040. Ce challenge témoigne de notre volonté d’apporter des réponses prospectives à nos visiteurs. » 

 

 

 

 

SILMO Paris, du 27 au 30 Septembre 2019, Parc des Expositions de Villepinte, Paris, France, www.Silmoparis.com

 

Vos commentaires et questions sont les bienvenus via vincent@20CENTRetail.comou via le formulaire http://20100retail.be/en/contact

 

 

SilmoEric LenoirInterview20cent MeetsOptiqueOpticalParis