+32 (0)479 43 57 53    blog@20100retail.be
20CENT rencontre Kévin Martin de Saveurs et Métiers
Fruit Expo 2019

20CENT rencontre Kévin Martin de Saveurs et Métiers

Comme vous le savez certainement si votre agenda est bien tenu (ou si vous êtes un fidèle de ces pages), le salon Saveurs et Métiers nous revient en cette année 2019. (Ne manquez pas de lire le preview sur http://20100retail.be/fr/articles/425/saveurs-et-metiers-et-sa-troisieme-edition). Et donc il me  semblait intéressant de prendre l’opportunité de discuter avec Kévin Martin qui a repris les rennes du projet depuis l’an passé chez Easyfairs

 

Pour commencer, serait-il possible de partager quelques éléments qui démontrent que le salon est en quelque sorte une histoire à succès depuis sa création ? 

Kévin Martin : « Pour commencer, soulignons que le salon a été très bien accueilli par l’ensemble du secteur et ce depuis le début. Nous pouvons mettre en avant les chiffres qui en attestent avec une augmentation de la fréquentation de 4300 à plus de 7000 visiteurs, un agrandissement du salon et un taux élevé de rebooking. 

Mais nous pouvons également mettre en avant d’autres aspects qui démontrent la réussite du projet. Nous constatons par exemple que le nombre de participants du Nord du pays (en tant qu’exposants) augmente, ce qui montre que l’aura de Saveurs et Métiers n’est pas que namuroise ou wallonne. 

Tout ceci nous conforte et nous réjouit dans notre ambition d’être l’événement food B2B en Wallonie. »

 

Et pour la prochaine édition de Saveurs et Métiers, à quoi peuvent s’attendre les visiteurs ? 

Kévin Martin : «En plus d’un panel d’exposants bien entendu, nous avons mis beaucoup d’efforts sur le programme. Au point de vue de l’exposition nous accueillerons entre autres un espace dédié aux producteurs de Wallonie, un espace pour les start-up ; mais surtout nous accueillerons de nombreuses conférences, des concours, des démonstrations etc. Il est évidemment trop long de tout citer en quelques mots, mais citons par exemple que nous aurons de nouveau le Concours du Couteau d’Or, que l’Afsca sera de la partie dans les conférences, ou également qu’il y aura la finale d’Aspirant Baker, des démonstrations d’écoles … »

 

L’événement semble aimer mettre en avant l’aspect formation, est-ce correct de résumer le programme de cette manière? 

Kévin Martin : «En quelque sorte, c’est une des manières de résumer. L’aspect formation est toujours très présent pour un public de visiteurs B2B mais aussi pour attirer les jeunes, tant ceux curieux que ceux qui sont déjà aspirant à être artisans boulangers, bouchers ou pâtissiers. Nous souhaitons un public informé. 

Mais nous ne perdons pas non plus de vue que le salon doit égalementremplir un autre rôle qui est celui d’être un endroit où le visiteur peut rencontrer de nouveaux fournisseurs, découvrir les dernières tendances du secteur et, comme dans tout événement B2B, développer son réseau et son portefeuille d’affaires.. »

 

Et en pratique, j’ai cru comprendre qu’il y aura des nouveautés cette année, est-ce correct ? 

Kévin Martin : «Oui en effet. Les visiteurs recevront smart badge à leur arrivée au salon. Il s’agit d’un badge leur permettant d’obtenir les informations des exposants par email en touchant le lecteur sur leur stand. Les avantages ? Moins de flyers et de brochures, une centralisation des informations. . Le visiteur n’échange que sa carte de visite virtuelle avec les exposants qui l’intéressent et inversement.  C’est un peu comme un « sac de visite digital ». 

Et en ce qui concerne le parking, nous essaierons de répondre aux soucis de parking via un système de shuttles gratuits mis en place entre le parking de la Citadelle et Namur Expo. »

 

 

Pour conclure, il y a-t-il encore quelque chose que vous souhaitez partager ? 

Kévin Martin : «Oui. Vu le succès rencontré depuis la création du salon, nous avons décidé de capitaliser Saveurs et Métiers et d’en faire un rendez-vous annuel ! Nous avons d’autres projets encore mais ceux-ci demandent encore un peu de réflexion et de peaufinement avant qu’on en parle. Mais ce passage à un rythme annuel démontre encore le succès de l’événement. » 

 

 

Dans mon preview posté précédemment, je ne vous avais pas caché mon sentiment positif concernant le salon Saveurs et Métiers. A mon avis, cet entretien devrait encore plus vous convaincre de faire un petit tour à Namur en cette fin janvier afin de visiter l’événement. 

 

 

 

 

Il est possible de visiter gratuitement à Saveurs et Métiers, du 27 au 29 janvier 2019, Namur Expo, Namur,  Belgique, via https://www.easyfairs.com/fr/saveurs-metiers-2019/saveurs-metiers-2019/tickets/20centretail/

 

 

Vos commentaires et questions sont les bienvenus via blog@20100retail.be ou viale formulaire http://20100retail.be/en/contact

 

Saveurs Et MétiersEasyfairsNamurNamur ExpoGourmetBouBoucherie