+32 (0)479 43 57 53    vincent@20CENTRetail.com
Trois tendances majeures sur le marché des vins et spiritueux
E-Forum 2019

Trois tendances majeures sur le marché des vins et spiritueux

En prélude à leur événement, les organisateurs de foires font souvent appels à des sociétés d’études afin de relever les dernières tendances d’un marché. C’est précisément ce que les responsables du salon ProWein ont fait en demandant à Wine Intelligence de jeter un œil sur les tendances du marché des vins et spiritueux au niveau mondial.

 

L’étendue de l’étude

Pour la réalisation de son rapport, la société Wine Intelligence a utilisé des données déjà publiées, ainsi qu’effectué des recherches dans sa base de données.

L’étude s’est concentrée sur les huit marchés les plus importants et significatifs, à savoir : les Etats-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Japon, l’Australie, la France, l’Italie et l’Espagne.

Ensemble, ces marchés représentent une part significative du marché mondial. En effet :

  • Les Etats-Unis sont le plus grand marché au monde
  • L’Allemagne est le numéro 1 en terme de volume de vin importé, le Royaume-Uni est deuxième sur ce plan
  • L’Australie et le Japon connaissent une augmentation de leurs volumes ces dernières années
  • La France, l’Italie et l’Espagne constatent encore d’énormes volumes de ventes,  même si ces trois pays subissent une période de déclin entamée depuis longtemps.

Entre eux, ces huit marchés comptent pour 12 milliards de litres de vins consommés en 2013 (source IWSR), soit aux alentours de 50% des plus au moins 24 milliards de litres de vin consommés mondialement (source: OIV).

 

Trois tendances majeures pointées par Wine Intelligence

Le consommateur est une créature qui a ses habitudes, et les retailers majeurs actuels ont encore une position privilégiée sur le marché. Dès lors, les tendances et changements constatés ne sont pas forcément de proportion cataclysmique. Toutefois, la société Wine Intelligence a réussi à illustrer trois tendances.

La proximité s’impose

Les consommateurs effectuent leurs courses plus souvent et en quantités moins importantes. Les achats en vin suivent cette tendance. Certaines raisons de la tendance pour le convenience sont connues : l’urbanisation croissante, de moins en moins de personnes possèdent une voiture ou du moins son utilisation diminue sur certains marchés…

Les achats en ligne se développent

Est-ce vraiment une surprise ? L’online se développe pour toutes les catégories et donc celle des vins et spiritueux est également affectée. De nouveau concepts apparaissent ou se confirment, entre autres : les ventes directes, les achats en lignes, les points de ventes « click and collect »…

La consolidation se maintient

En clair, il s’agit souvent de l’intégration/l’acquisition de propriétaire-exploitant et de petits détaillants en vins par des chaînes nationales ou transnationales, souvent des supermarchés.

 

Comment ceci vous affecte-t-il ?

Les distributeurs doivent faire face à ces changements d’habitudes de leurs clients et donc jouer à la fois la carte du convenience et de la proximité, ainsi que celle des développements en ligne. Donc pour vous, les marques et producteurs, vous devrez veiller à :

  • Présenter des gammes moins larges, avec une forte identité, facilement reconnaissable, et dont le positionnement facilite l’acte d’achat
  • Communiquer précisément, clairement et abondement sur vos produits. Concentrez-vous donc sur l’origine, la provenance, la qualité etc.

 

 

Plus d’infos sur Prowein : www.prowein.com

Plus d’informations sur Wine Intelligence http://www.wineintelligence.com

 

 

ProweinWineVinWijnWine IntelligenceStudyConvenienceOnlineConsolidationRetail