+32 (0)479 43 57 53    blog@20100retail.be
20CENT Style en visite à la Brasserie de la Tripel Karmeliet
Saveurs et Métiers 2019

20CENT Style en visite à la Brasserie de la Tripel Karmeliet

Par une journée fort pluvieuse et venteuse, j’ai enfourché mon vélo pour me rendre à la Brasserie Bosteels, plus connue comme la brasserie de la Tripel Karmeliet. Ce fut donc après quelques kilomètres (18,5km pour être précis), dans des conditions où il me fallait rester motivé, que je suis arrivé pour découvrir ce qui se passait du côté d’une des bières souvent citées comme l’une des meilleurs du monde. 

 

Un peu d’histoire et quelques anecdotes

La brasserie est au départ une brasserie familiale, dont la gestion passe de génération en génération. Et cela se ressentait  à l’arrivée puisque ce sont Antoine et Ivo Bosteels, respectivement génération 6 et 7 qui nous ont accueillis. (Et avec un bon café bien mérité après mon trajet si vous me le demandez). 

Tout d’abord, nous avons eu droit à un petit mot de bienvenue pour nous annoncer que nous étions conviés pour le lancement d’une campagne, une première en ce qui concerne la Tripel Karmeliet

Mais ensuite, nous avons eu la chance de démarrer avec l’essentiel, une visite guidée de la brasserie menée par Antoine Bosteels lui-même qui nous a conduit dans les méandres des 80km de tuyauterie (oui j’ai bien dit 80km, mois aussi j’étais impressionné). 

La Tripel Karmeliet est une bière créée en 1996 et qui tient son nom des Carmélites de Dendermonde dont l’ordre est situé à un jet de pierre de la brasserie. En fait, lorsque la brasserie a voulu créer une nouvelle bière, beaucoup de tests et de recherches ont été effectués. Ceci pour enfin arriver à une recette brassée à partir de trois grains : l’orge, le blé et l’avoine. Et il se fait que la recette sélectionnée fut extrêmement proche d’une recette utilisée par les moines Carmélites de la région depuis longtemps. Retenez quand même que malgré cette situation très proche, la Tripel Karmeliet n’est pas une bière d’abbaye ; classez la plutôt comme une bière historique. 

 

La campagne Brasseur de Beauté

Enfin, nous étions surtout convié pour un lancement de campagne. 

Pour la Tripel Karmeliet, la brasserie a travaillé pendant plus d’un an sur une expression conceptuelle, et ce fut une première. Un travail long, mais en ligne avec la manière de travailler de la brasserie. Selon Antoine Bosteels : « Pour nous, il s’agit de plus qu’une simple campagne. C’est un plan pour l’avenir. Visuellement, dans cette campagne, vous retrouverez énormément d’éléments de la nature, avec une légère intervention humaine parfois. C’est cela l’ADN de la Tripel Karmeliet. Nous partons de nos trois ingrédients de base (les trois céréales) et laissons faire la nature et ensuite notre savoir de brasseur. C’est une quête intemporelle de la beauté de ce qu’on peut obtenir de la nature.». 

Après nous avoir dévoilé quelques différentes variantes de la campagne visuelle, nous avons eu droit à un repas dans le cœur de la brasserie. Il me restait ensuite à braver le chemin du retour, après avoir (re)découvert l’ADN de la Tripel Karmeliet

 

 

 

 

Retrouvez 20/CENT Retail sur YouTube : https://youtu.be/AEspTw3B7KA

 

Jetez un œil sur les photos de la visite à cet événement sur le page Facebook @20CENTRetailhttps://www.facebook.com/pg/20CENTRetail/photos/?tab=albums

 

Vos commentaires et questions sont les bienvenus via blog@20100retail.be ou viale formulaire http://20100retail.be/en/contact

 

 

 

Tripel KarmelietBosteelsBeerBièreBierBelgium 20cent StyleLifestyleStyle