+32 (0)479 43 57 53    blog@20100retail.be
Bataille au sommet: Sial (Paris) vs Anuga (Cologne)
Fruit Expo 2019

Bataille au sommet: Sial (Paris) vs Anuga (Cologne)

Chaque année vers la mi-octobre, le monde du food se rassemble pour un  évènement colossal, et gigantesque : l’ANUGA (Cologne), ou le SIAL (Paris). Alternativement, les villes de Cologne et Paris deviennent une année sur deux capitale mondiale de notre chère industrie alimentaire.

Le visiteur de foire endurci que je suis ne manque jamais de visiter ces foires et étudier les opportunités quelles offrent. Et pourtant, chaque année, avant au pendant l’événement certains de mes contacts me posent la question : « l’année prochaine, vas-tu à Anuga/au Sial ?? Moi non car… ». A mon sens il n’y a pas à se poser la question ou de débattre sur l’utilité de visiter les deux salons, car les deux doivent être vus. Mais, apparemment certains trouvent nécessaire de poser la question. Alors, faisons un peu l’exercice afin de regarder la question de plus près.

 

En quelques chiffres

  • SIAL (basé sur des chiffres avancés sur www.sialparis.com)
    • Environ 6500 exposants issus de 105 pays
    • Environ 150.000 visiteurs issus de 200 pays
    • Superficie totale 242.000m2
  • ANUGA (basé sur des chiffres avancés sur www.anuga.com concernant l’édition récente)
    • 6777 exposants issus de 98 pays
    • 154462 visiteurs issus de 187 pays
    • Superficie totale 284.000m2

Comme vous pouvez le constater, les chiffres sont assez proches, avec peut-être une légère supériorité numérique pour ANUGA. Mais excepté en termes de superficie, je ne comprends pas ceux qui se plaignent de la taille de ANUGA qui est soi-disant trop grand comparé au SIAL à Paris.

En fait je ne comprends même pas du tout ces commentaires. Si quelqu’un se plaint de la taille de l’un de ces événements, je tiens à lui rappeler qu’il doit revoir sa copie en termes d’objectifs et cibles qu’il aurait du préparer avec attention avant sa visite. En effet, si vous n’avez pas préparer un minimum, vous serez vite noyé au milieu de la foule de visiteurs et d’exposants. Donc encore une fois, (comme énoncé lors d’articles précédents), la préparation de la visite de ce type de salon est cruciale.

 

L’expérience offerte

Les caractéristiques où ces foires se rejoignent

Les organisateurs du SIAL et d’ANUGA présentent tout deux un éventail d’informations claire et concise sur leur sites internet respectifs. Tous deux ont également à chaque édition un plan de communication bien établi et exécuté survolant les étapes avant, pendant et après l’événement.

Lors des récentes éditions, les organisateurs ont mis au point une application mobile assistant le visiteurs lors de sa venue : agenda, liste des exposants, recherche, animations à ne pas manquer…

En terme de contenu, parmi les exposants présents, vous retrouvez chaque année des habitués de le ces événements. Aussi à ne pas rater sont les pavillons nationaux. Vous y trouverez pas mal d’entreprises de tailles moyennes mûres à l’aventure de l’export. Bien entendu, à cela se rajoutent les efforts des organisateurs à animer le salon : des conférences, des animations, des démonstrations… tout est mis en oeuvre afin de rendre la visite intéressante pour le visiteur.

N’oubliez pas pour chacun de ces salons de réserver votre hébergement longtemps à l’avance, sans quoi vous risqueriez de vous retrouver assez loin du site ou de payer un prix exorbitant. 

 

Les caractéristiques où ces foires se différencient

En terme de transport, le SIAL vous offrent plus de challenges qu’ANUGA. Pour ceux prenant les transports en communs, ANUGA offre un ticket de transport pour la ville de Cologne, ce qui n’est pas le cas à Paris. Egalement, à Cologne, vous entendrez moins de personnes se plaindre des conditions et de l’état des transports publics. Pour ceux utilisant la voiture, Cologne est également plus agréable. A votre arrivée vous réglez le parking pour la journée et pouvez donc repartir au soir immédiatement. A Villepinte (Paris Nord), vous devez, après les navettes bondées, parfois faire une longue file avant que ce ne soit votre tour à la cabine de paiement. Il n’y a rien de plus désagréable après une longue journée de marche et de station debout.

Avantage ANUGA

En termes de communication, il me semble que les organisateurs français ont adopté les médias sociaux plus rapidement que leurs confrères allemands. Twitter, groupe Linkedin, etc …sont plus animés lorsque le SIAL se déroule. Peut-être que la problématique en 2015 sera autrement traitée par les Kölnmesse.

Avantage SIAL

Les Kölnmesse et le Parc des Expositions de Villepinte ont tous deux été renouvelés ces dernières années. Tous deux sont propres et bien entretenus, mais personnellement j’ai un e légère préférence pour les facilités de Cologne. Les déplacement y sont plus aisés, l’orientation également, et vous y êtes plus proche du centre de la ville. Mais il s’agit ici d’une opinion personnelle, et donc d’un avis très subjectif. Vos préférences sont peut-être différentes. Dernière remarque concernant les facilités, bonne chance pour vous connectez au wifi gratuit offert sur le salon.

Avantage Kölnmesse

En termes d’animations, les deux organisateurs multiplient les initiatives afin d’offrir plus qu’un simple large panel d’exposants. Mais une animation qui est à mes yeux plus exploitées est celle du concours de l’innovation du SIAL. La mise en avant et la notoriété de SIAL INNOVATION vont beaucoup plus loin que celle de TASTE à Cologne.

Avantage SIAL

 

Score final

Comme déjà annoncé plus haut, je n’ai aucune préférence et donc aucun vainqueur ne sort de cette analyse. Et de votre côté vous devriez avoir la même opinion. Si vous êtes orienté internationalement, il vous est impératif de visiter ces événements si vos moyens le permettent. Que vous soyez à la recherche d’informations, de nouveautés ou d’inspirations, il vous sera utile de visiter l’événement annuel le plus important de notre industrie. Bien entendu, je m’attends à encore rencontrer des gens dans le doute, mais au moins dans le futur, je pourrai les renvoyer sur cet article.

 

SialAnugaParisCologneFairFoireTradefairKoelnmesseComexposium