+32 (0)479 43 57 53    blog@20100retail.be
Wink entre en gare
NRE 2019

Wink entre en gare

Wink installe un nouveau point de retrait à Ottignies

Ce 1er décembre, la chaîne Wink a ouvert un point de retrait sur le parking de la Gare d’Ottignies. Il s’agit d’offrir un service destiné aux voyageurs de la SNCB qui garent leur voiture sur le parking de la gare.

Pour Cédric Antoine, directeur général de Wink,  le fait de lancer le concept de point de retrait au sein du parking de la SNCB s’inscrit pleinement dans la stratégie de l’enseigne : « Faire gagner du temps et de la qualité de vie à nos clients. Grâce à notre site, il leur suffit aujourd’hui de composer leur panier en ligne, en toute quiétude. Ils peuvent ainsi gagner facilement jusqu’à une demi-journée par semaine pour s’adonner à leur passe-temps préféré, consacrer du temps à la famille ou aux amis, faire du sport, bref à améliorer leur qualité de vie en supprimant la corvée des courses en supermarché».

Le choix : Ottignies

Le choix de cette location fut simple puisque la gare d’Ottignies est la première gare wallonne en nombre de voyageurs quotidiens.

De plus, le concept cadre parfaitement avec le principe de Wink, c’est-à-dire offrir un service à ses clients et se trouver sur leur chemin. Un usager peut donc tout simplement à son retour, récupérer son véhicule, s’arrêter au point de retrait et se voir déposer sa commande dans son coffre avant de rentrer chez lui. Le retrait peut se faire du lundi au vendredi entre 15h30 et 20h. Le client peut commander jusqu’à 10h pour un retrait le jour même, ou planifier son retrait jusqu’à cinq jours à l’avance.

Il est également à noter que ce nouveau point de retrait n’est pas loin de l’entrepôt du groupe situé à Wavre.

Les contraintes

Il est clair que d’un point de vue logistique, la proximité de l’entrepôt est un avantage. Toutefois il a fallu quand même répondre à la contrainte du respect de la chaîne du froid.

Afin d’apporter une réponse à cette question primordiale, Wink a développé un système de boîtes grises et boîtes noires. Les premières sont destinées au produit d’épicerie à conserver à température ambiante. Les boîtes noires par contre sont destinées au frais et aux surgelés. Un gel dans les parois permet de diffuser du froid jusqu’à -10°C et conserve donc les aliments frais. Pour les produits surgelés, il y a une double paroi dans laquelle est placée un pain carboglace qui lui, diffuse du froid jusqu’à -70°C pendant plusieurs heures.

Il a fallu beaucoup de temps en recherche et développement, mais le système de ces boîtes a été agréé par l’AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire), ce qui montre bien une assurance pour le consommateur.

Wink Point retrait Ottignies Boites conservation

Une bonne occasion de causer un peu

Ce genre d’événement est souvent aussi l’occasion de faire un brin de causette avec des responsables, et je tiens encore à remercier Cédric Antoine, directeur général de Wink,  et Gregory Schiltz, Chief Marketing Officer de m’avoir accordé quelques minutes.

Cédric Antoine m’a confié lors de notre entretien : «Un troisième drive est concevable, mais n’était pas directement à l’ordre du jour. Nous préférons jouer clairement la carte du multicanal et offrir à nos clients plusieurs services en terme de retrait de commande. C’est pour cela que nous lançons ce point de retrait aujourd’hui, mais avons aussi développé d’autres modes de livraisons des commandes (les partenariats avec Total, en entreprise…). Il s’agit pour nous de nous rapprocher au maximum du quotidien des consommateurs, qu’ils se déplacent en voiture ou en train, ou qu’ils préfèrent se faire livrer les courses à domicile pour augmenter leur qualité de vie. De plus nous testons toujours nos concepts, et réalisons beaucoup d’enquêtes afin de détecter les attentes de nos clients et pouvoir développer de nouveaux services»

Grégory Schiltz en effet bondit sur la balle des panels réalisés en précisant : « Nos Winkers et Winkeuses -c’est le surnom que nos clients se sont donné lors de nos études de marché et nombreuses tables rondes- nous ont mis face à un double enjeu : il a fallu les attirer à faire l’expérience, et ensuite il fallait les convaincre de ne pas retomber dans leurs anciennes habitudes. Attirer de nouveaux utilisateurs aujourd’hui reste le même challenge. La clientèle fidèle de Wink s’est développée non pas par de l’achat de média sur de nombreuses années, mais bien grâce à de l’expérience positive. Il est très clair suite à nos recherches que nos clients ont vraiment séparé le shopping fonctionnel et le shopping plaisir. Ils ont compris que le fait de gagner du temps, leur permet de gagner du plaisir car nous les libérons la corvée des courses fonctionnelles (comprenez gros volumes etc…). Mais cela ne les empêche pas d’aller chercher des produits spécifiques pour leur plaisir dans des chaînes ou marché spécialisés. »

 

Pour rappel Wink en bref

Wink peut aujourd’hui se vanter d’être la seule chaîne alimentaire e-commerce ‘pure player’ de Belgique. En effet, Wink ne vend que via son site de commerce en ligne. Les consommateurs de Wink peuvent recevoir leur commande via l’un des quatre différents modes suivants :

  • Retirer la commande dans l’un des deux drive du groupe : Wavre et Zaventem
  • La livraison à domicile en partenariat avec bpost (Bruxelles, Brabant Flamand, Brabant Wallon, Anvers, Gand)
  • Les points de retrait dans les stations Total (LLN, Ruisbroek, Ohain, Rhode-Saint-Genèse)
  • Les points de retrait dans les entrepôts AMP (Anderlecht et Wilrijk)
  • Les points de retrait entreprise en partenariat avec le service de conciergerie EasyDay (Building ARTS56 à Bruxelles)

 

Point retrait Wink Ottignies 

(cliquez sur les photos pour les agrandir)

 

Vos commentaires et questions sont les bienvenus via blog@20100retail.be ou via le formulaire http://20100retail.be/en/contact

WinkPosEcommerceDriveOttigniesCedric Antoine